Les membres du bureau AUNEGE en visite à l’Université Paris Nanterre

Université Paris Nanterre 29/05/2017  Le 17 mai dernier, après Bordeaux et toujours dans une volonté d’être au plus proche des acteurs de l’enseignement numérique en économie-gestion, les membres du bureau d’AUNEGE ont rencontré une dizaine de personnes de l’Université Paris Nanterre et de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.
 

Parmi elles des Vices-Présidents de l’Université Paris Nanterre, des membres de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis et de la Vice-présidente chargée des questions numériques à la COMUE Université Paris-Lumières. Deux personnes de l’incubateur dédié à la Civic Tech ou technologies civiques étaient également présentes.

Cette rencontre très fructueuse a été l’occasion, pour le bureau et notamment Thierry Garrot, le Président, de présenter AUNEGE, son fonctionnement, ses services et ses axes stratégiques. Une discussion a ensuite permis de mieux cerner les attentes de chacun. La question de l’usage des ressources libres mises à disposition a largement été abordée avec notamment la question de comment d’avantage les intégrer dans des parcours de formation. D’autres axes, comme développer des actions de partage d’expérience ou la nécessaire communication sur les ressources, ont aussi été évoqués.

Jean-Marc Meunier, maitre de conférences à l’université Paris 8 et Président de la FIED a, par ailleurs, présenté le projet Ontostat. L’objectif de ce projet AMI 2016 est la mise à disposition de ressources éducatives libres (REL) via la construction d’une ontologie dans le domaine des statistiques. Le projet a également pour ambition de fédérer une communauté d’enseignants autour du partage de ressources et de pratiques d’enseignement.

La dernière partie de la réunion a élargi le champ des réflexions. L’’inter-UNT et la constitution d’une association a été évoquée ainsi que la nécessaire ouverture à l’Europe et plus largement au Monde et notamment aux pays francophones. Le lien avec la recherche a également été l’occasion de souligner qu’AUNEGE souhaitait favoriser des axes de recherche et fédérer les acteurs.