Le C2i est mort !!! Vive le PIX !!!

Najat Vallaud-Belkacem PIX

05/12/2016  Le gouvernement va lancer un site web pour développer et valider des compétences numériques. D’ores et déjà disponible dans sa version test, la plate-forme Pix permettra, à compter de la rentrée 2017, de s’évaluer, de s’améliorer puis d’obtenir une certification.
 

 

Un site internet public et gratuit, baptisé Pix, ouvrira à la rentrée 2017 pour permettre aux élèves et étudiants, ainsi qu’à n’importe quel utilisateur, d’évaluer et de développer ses compétences numériques. L’annonce en a été faite par la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, lors du Salon du numérique éducatif Educatec-Educatice, jeudi 17 novembre à Paris.

D’ores et déjà accessible en version beta (pix.beta.gouv.fr), le site proposera des activités, souvent sous la forme de défis, permettant d’apprendre et de mesurer ses acquis en accumulant jusqu’à 1 024 « points pix ». Il s’agira par exemple de chercher une information, de savoir où débouche une rue dans un village, d’envoyer un mail en suivant certaines consignes, comme « en copie cachée », de faire un commentaire sur un réseau social, de trouver qui a modifié la page Wikipédia d’Albert Einstein à une date donnée…

L’utilisateur se verra recommander des formations ciblées, en fonction de ses résultats. Et il pourra obtenir une certification officielle, reconnue par le ministère et les entreprises. Celle-ci pourra être passée dans des centres agréés (établissements scolaires et du supérieur essentiellement) et, peut-être dans un second temps, à distance.

Aujourd’hui « il n’existe pas de standard » pour faire valoir ses compétences numériques sur un CV, a souligné Benjamin Marteau, délégué général du Conseil national éducation-économie (CNEE), qui a collaboré à la création de cette plate-forme. « Le digital va transformer tous nos métiers, a estimé Marie-Noëlle Jego-Laveissière, directrice de l’innovation chez Orange et membre du CNEE. On va avoir besoin d’identifier ces compétences quand on va avoir un CV ou quand on va faire évoluer nos salariés. »

Pour les collégiens à partir de la quatrième, les lycéens et les étudiants, Pix va progressivement se substituer, à partir de la rentrée 2017-2018, au brevet informatique et internet (B2I) et à la certification informatique et internet (C2I) délivrés par le ministère.

La ministre a également rappelé l’ouverture, en janvier 2017, du site Diplome.gouv.fr, service d’attestation numérique des diplômes. Il concernera tout d’abord les titulaires du bac et du BTS 2016, avant d’être étendu à l’ensemble des diplômes nationaux du secondaire et du supérieur délivrés à partir de l’année 2000. Ce service vise à lutter contre la fraude et à garantir à un employeur potentiel qu’on a bel et bien obtenu le diplôme revendiqué. En outre, la ministre a précisé que ces attestations pourront être stockées dans un « coffre-fort numérique » créé par La Poste et baptisé « Digiposte + », aux côtés d’autres documents dématérialisés, comme les factures ou fiches de paie, par exemple.

Source : LeMonde.fr  (http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/11/17/le-gouvernement-va-lance...)